ACCES ESPACE MEMBRE

PROCHAINE COURSE
24/10/2017
   rallye 9
=> Liste des engagés

4ème Rallye d'Antibes

Giraldo triple la mise


Les 58 pilotes engagés se sont élancés le mardi 11 avril pour le 4ème rallye d'Antibes, sous une météo pluvieuse tout le long du rallye. Au programme 8ES à parcourir avec un parcours relativement sinueux et piégeux, avec 5 passages dans la spéciale de Lantosque et 3 passages dans celle de Loda.

Comme lors des deux premiers rallye de la saison, c'est Kévin Giraldo qui s'impose au volant de sa Fiesta WRC en réalisant 7 meilleurs temps sur les 8 spéciales disputées. Il l'emporte devant Rudy Toachy, régulier tout le rallye et auteur de son premier podium scratch cette saison avec sa DS3 WRC. Un résultat prometteur qui permet de prendre de la confiance pour le reste de sa saison. Fred Soares complète le podium de WRC au volant de sa vieillissante Toyota Corolla WRC à plus d'une minute de Kévin Giraldo, et termine 5ème au classement scratch. Wilson Lagrange termine 4ème du WRC et 8ème au scratch avec sa Xsara WRC. Thomas Fanthou, auteur du temps scratch dans l'ES7, sort de la route dans la spéciale suivante et doit finalement se contenter de la 10ème place scratch et 5ème des WRC. Sans cette sortie dans l'ultime chrono il serait grimper sur le podium scratch. Enfin, Alexandre Tucoulat sort dès la 2ème spéciale avec sa Mini WRC et perd toute chance de bien figurer au classement.



En R5, il y avait seulement 4 pilotes au départ. 2ème victoire consécutive pour Antho Collo au volant de sa DS3. Il a réalisé la course parfaite malgré une petite erreur dans l'ES2, avec 5 meilleurs temps de groupe et il termine 3ème au classement scratch ! Un super résultat pour un pilote capable du meilleur comme du pire. Il s'impose avec plus de 20 secondes d'avance devant Yaffick Bardin et sa Fiesta R5. Auteur d'un rallye régulier, il a su profiter des erreurs de ses adversaires pour terminer 2ème du groupe et 7ème au scratch. Allan Joseph Maillot complète le podium en R5 malgré une sortie de route dans l'ES5, et il termine 17ème au scratch, loin des deux premiers. Enfin Ludovic Ferruit est lui aussi sortie de la route dans l'ES7, perdant toute ses chances de victoire, il termine 24ème au scratch et 4ème du groupe.


En S2000, Jojo Pallomier s'impose très largement au volant de sa 207 S2000 en réalisant 5 meilleurs de groupe et il termine 12ème au scratch. Il en a profité pour faire le pestacle en klaxonnant dans les épingles, car tout ses 4 autres concurrents sont sortit de la route. Il s'impose avec 4 minutes d'avance sur Renaud Bolognesi, lui aussi sur une 207 S2000, et il termine 36ème au scratch. Juste derrière lui nous retrouvons Kévin Phety et sa Fiesta S2000, qui complète le podium du groupe. Cédric Dijoux et Béranger Mangin termine respectivement 4ème et 5ème de groupe, et très loin au classement général.



En GT+, ils n'étaient que 3 pilotes pour jouer la victoire. Comme lors des deux premiers rallyes, c'est Jordan qui s'impose facilement en réalisant tout les meilleurs temps de groupe. Il termine également 6ème au scratch sous la pluie et au milieu des 4RM, c'est une très belle performance. Second du groupe, Arnaud Point à su ramener sa BMW à l'arrivée sans sortir de la route et il termine 28ème au classement scratch. Troisième au volant de sa Porsche alors qu'il était en mesure de battre Jordan Moreno, Vincent Tucoulat est sortit de la route dans l'ES3, perdant toute chance de bien figurer au classement.



Dans le groupe A8, ils étaient 5 pilotes à se disputer la victoire. Brian Barré n'a laissé aucune chance à ses adversaires en signant tout les meilleurs temps de groupe avec sa Mitsubishi evo X. Il réalise la perf' du rallye en terminant 4ème au scratch, au beau milieu des WRC et R5, pourtant réputés plus rapide. Il s'impose devant Dimitri la Moule de Charron, qui n'a rien pu faire pour suivre Brian Barré, sortant même dans l'ultime chrono et termine 18ème au scratch. Erick Etheve, auteur de très bon chrono et à la lutte avec Brian, a craqué sous la pression et sort dans l'avant dernier chrono. Il termine tout de même 3ème du groupe et 31ème au classement scratch. Quentin Rampon et Frédéric Techer termine 4ème et 5ème du groupe, tout les deux étant également victime d'une sortie de route.