ACCES ESPACE MEMBRE

4ème Rallye Lyon Charbonnière

Kévin Giraldo taille patron


Le départ du 4ème rallye du Lyon-Charbonnières est donné le mardi 14 mars en début de soirée, sous un grand soleil alors que météo France annonçait des précipitations. Au programme, 8 ES a parcourir avec 5 passage chronométré dans les Ardillats, et 3 passages dans Rontalon. 56 pilotes ont pris le départ de ce premier rallye asphalte de la saison.

 Comme lors du premier rallye, Kévin Giraldo s'impose sur sa Fiesta WRC en réalisant 4 temps scratch et se positionne comme l'homme à battre en ce début de saison. Il s'impose pour 6 secondes devant Alexandre Tucoulat et sa Mini WRC qui réalise 3 temps scratch et se place comme le principal adversaire de Kévin Giraldo. Thomas Fanthou et sa DS3 WRC complète le podium de groupe en WRC et termine 4ème au scratch. Frédéric Soares termine 4ème de groupe et 5ème scratch, et Nicolas Crespe termine 5ème du groupe et 8ème au scratch. Plus loin au classement, Wilson Lagrange termine 18ème et 6ème de groupe. Enfin, Rudy Taochy, auteur d'un chrono prometteur dans l'ES1, sort de la route dans le chrono suivant et termine loin au classement.




En GT+, Jordan Moreno s'est montré intraitable en signant tout les meilleurs temps de groupe, et il fait également un temps scratch dans la dernière ES. Il termine 3ème au classement général au milieu des WRC. Julien Ribo termine 2ème de groupe mais à plus de deux minutes de Jordan Moreno. Arnaud Point a connu un rallye difficile avec sa BMW, il termine 3ème de groupe et 52ème au classement général.


En R5, seulement 4 pilotes étaient au départ. Au terme d'une superbe bagarre, Anthony Collo s'impose pour moins d'un centième face à Ludovic Ferruit qui a pourtant réalisé 5 meilleurs temps de groupe. Mais Anthony Collo a réalisé un rallye plein de maîtrise pour s'imposer, il termine également 6ème au classement général, juste devant Ludovic Ferruit. Yaffick Bardin auteur d'une course propre, termine 3ème de groupe et 11ème au classement général. Allan Maillot termine 4ème de groupe et 13ème au classement général suite à une pénalité.




En S2000, ils étaient 5 au départ. Au terme d'une superbe lutte à 3, c'est finalement Jojo Pallone qui s'impose avec sa 207 S2000 en réalisant 4 meilleurs temps de groupe. Il s'impose pour un peu plus d'une seconde face à Cédric Dijoux, lui aussi sur une 207 S2000. Malgré une pénalité de 30 secondes, Alexandre Maurin complète le podium et a réalisé des bons chrono tout au long du rallye. Pour son premier rallye de la saison, Kévin Phety termine 4ème de groupe, nul doute qu'il sera un adversaire redoutable pour les prochaines manches. Enfin Béranger Mangin termine 5ème de groupe.