ACCES ESPACE MEMBRE

[VINS DU GARD] MEIGNEN, SUR LE BOUT DU FIL

Retour sur le 2ème rallye des Vins du Gard, 42 équipages étaient présents pour cette année et ce n’est ni la quantité ni la qualité qui manquait ! Pour ce second opus, des routes très cassantes et rapides à travers les montagnes et les vignes.

Météo : Après une série pluvieuse sur le comité lors des derniers évènements, la météo fut clémente pour cette seconde édition. En effet, tout le monde pourra profiter d’une route sèche avec  un ciel un peu couvert en fin de journée.

Prix FFSCA  Rallye : La performance de ce rallye à retenir est celle de Joyeux qui, après avoir dominé le VHC lors des derniers rallyes, fait son apparition en GT+ et impose sa Porsche devant Lespes généralement leader du groupe.

Power Stage : les classements Power Stage par groupe :
WRC: 1er-M.Meignen / 2ème-K.Giraldo / 3ème-J.Ribo
S2000/R5: 1er-PJ.Loton / 2ème-M.Ponton / 3ème-D.Garcia
GT+: 1er-L.Joyeux / 2ème-D.Lespes
A: 1er-A.Collo / 2ème-K.Finck / 3ème-F.Baillon
R3: 1er-O.Badano / 2ème-K.Lajus / 3ème-J.Meurin
F2000: 1er-S.Bossard / 2ème-F.Cousin / 3ème-E.Jabrin
R2 : 1er-Y.Bardin / 2ème-D.Ploncard / 3ème-M.Cayron

LA COURSE DANS LES GROUPES :


WRC : Il aura fallu attendre la dernière Es pour connaître le vainqueur de la catégorie reine du championnat ! Meignen, Giraldo et Ribo se sont livrés une bataille à coup de secondes tout au long du rallye ! Au classement final, c’est Meignen qui ressortira vainqueur devant Giraldo pour seulement 7 secondes et Ribo à 27 secondes. Noirat avait bien commencé son rallye en rentrant dans le top 5 après 2 es. Malheureusement, il rencontrera des difficultés dans l’es 3 et devra abandonner dans la 4. Rougier et Leclerc resteront dans leurs rythmes jusqu’au bout et feront quelques apparitions dans le top 10.

 
S2000/R5 : Loton frappe fort d’entrée de jeu puisqu’il prend la tête du groupe pour 3 secondes devant Ferruit. Il restera maitre du groupe tout long du rallye et rentrera même dans le top 5 scratch ! Ferruit fera tout de même 2 scratch de groupe sur l’es 2 et 4 mais sera victime d’une petite erreur dans la 5 qui lui fera perdre tout espoir de revenir sur Loton, il terminera tout de même sur la deuxième marche du podium. Ponton a réussi une superbe opération et a fait parler la régularité en se classant 3ème de groupe à tout juste 2 dixièmes de Ferruit ! Garcia, habitué du podium dans le groupe a rencontré des soucis moteur tout au long du rallye. Dupont victime d’une sortie de route sera contraint a l’abandon. Maurin en apprentissage avec son auto fera un bon rallye pour sa part. Pineau, nouveau dans le groupe a acquis une auto rare mais performante dans ce groupe qui n’est autre que la Skoda Fabia S2000. Affaire à suivre lors des prochains rallyes.    

 
GT+ : On a pu assister a un super duel entre la Nissan de Lespes habitué du groupe ,  et Joyeux Nouveau venu .Tout au long du rallye , les deux pilotes se sont livrer une bataille a coup de secondes pour finir a 3 secondes d’écart au final ! Nous les retrouveront tous deux en Belgique pour un nouveau duel !           

A : Dès les premières spéciales Chevasson et Collo sont à moins d’1 seconde au cumul ! Collo se fait surprendre dans la 3 et perd 10 secondes sur Chevasson ! le suspens restera jusqu’au bout puisque Chevasson sortira de la route et donnera l’avantage à Collo. Legrand réalise un superbe podium après avoir pris confiance avec la voiture. Concurrent à suivre ! Finck et Baillon termineront à moins d’1 seconde au terme de 8 Es alors que Lagrange aura des soucis mécaniques au parc de départ et des soucis de radio viendront obliger Rousselot à rouler à vue. Dessaint pas très à l’aise sur ces routes terminera 7ème de groupe.

R3 : Badano réalise un super rallye alliant vitesse et régularité qui finira par payer puisqu’il gagnera son groupe devant Lajus ! Ce dernier suit de très près mais n’arrivera pas à gêner Badano. Meurin assure et rentre 3ème de groupe ! Techer nouveau dans ce groupe apprend avec sa nouvelle voiture.


F2000 : Bossard, Jabrin et Cousin seront les meneurs du goupe F2000. Jabrin fait le scratch dans la première Es, Bossard suit a 7 dixièmes. Bossard et Jabrin se battent et rentrent avec un petit écart à la fin de l’es 1. Bossard continue, Jabrin peine à suivre juste devant Cousin. C’est à l’Es 8 où Bossard intouchable gagne le groupe devant Cousin, Jabrin part en tonneau dans la 8. Guislain suit et reste régulier moins à l’aise ici. Ce sera un concurrent à suivre au prochain où il sera à domicile. Fanthou sera victime d’une casse mécanique et abandonnera juste derrière Ivens qui lui aussi apprend à régler sa 205.

R2 : Des chronos toujours très proches avec des voitures quasiment pareilles, la plus petite des catégories de la coupe, souvent la plus disputée, nous offre toujours un suspens jusqu’au bout ! Ploncard frappe fort et prend la tête avec 16 secondes d’avances sur son concurrent direct ! Dès l’es 2, Bardin revient et signe le second scratch et reprend 2 secondes à Ploncard et 1 à Garcia suivi de Cayron et Jansen. Dans la 5, Ploncard fait une erreur qui lui fera perdre son avance et sa première place ! Bardin, régulier, en profite et prend la tête provisoirement du R2. Garcia revient mais est encore loin suivi de Cayron et Jansen. Garcia se fera piéger dans la dernière laissant donc la victoire à Bardin, suivi de Ploncard à 8 secondes, Garcia à plus d’1 minute, Cayron et Jansen 5ème du R2.

FILM DE LA COURSE


ETAPE 1 :

Es 1 : En WRC c’est Meignen qui rentre premier leader avec 1.7 seconde sur Giraldo Ribo suit à 4 secondes. Loton prend l’avantage sur Ferruit suivi de Ponton en S2000. Le Gt+ pour Joyeux devant Lespes et Collo en tête du groupe A pour 3 dixièmes sur Chevasson, Legrand pointe 3ème. En R3 Badano en tête avec 5 secondes d’avance sur Lajus. Techer annoncé out. En F2000 c’est Jabrin qui fera le premier scratch devant Bossard suivi de Cousin et Guislain. Ivens et Fanthou ont tous deux rencontrés des problèmes. En R2 c’est Ploncard qui rentre leader pas loin de 6 secondes d’avance sur son concurrent direct Cayron suivi de Bardin, Garcia et Jansen.

Es 2 : Giraldo signe le scratch sur la deux et revient à 1.3 seconde de Meignen. Ribo devant Noirat, Leclerc dans le top 15 alors qu’on entend que Rougier est parti à la faute. En S2000 Ferruit signe aussi le scratch dans sa classe et reprend 7 dixièmes a Loton, Ponton pointe à 3 secondes. En Gt+ Joyeux prend de l’avance sur Lespes, le groupe A pour Chevasson devant Collo et Badano continue sa série pour 2 dixièmes devant Lajus. En F2000 Bossard revient à 1 seconde de Jabrin suivi de Cousin, Guislain et Ivens. Le R2 sera pour Bardin.

Es 3 : Giraldo reprend encore 2 dixièmes à Meignen alors que Ribo, Noirat, Leclerc et Rougier prennent du retard. Loton reprend 3 secondes sur Ferruit alors que Ponton est 3ème à une petite seconde de Ferruit. Joyeux continue sur sa lancée alors qu’en groupe A Collo fait une erreur et Chevasson en profite pour gagner 10 secondes et la première place provisoire du groupe. Beau duel en Legrand et Finck à 1 dixième. En R3, Badano domine et gagne 2 secondes sur Lajus alors qu’en F2000 Jabrin reprend le scratch devant Bossard, Cousin et Guislain. Bardin re-scratch devant Ploncard suivi de Garcia. Cayron et Jansen en difficulté prennent du retard.

ETAPE 2 :

Es 4 : Meignen garde l’avantage, pareil pour Loton en S2000, Chevasson en groupe A, Badano en R3. En F2000 Bossard signe un super chrono et revient sur Jabrin, Cousin pointe à 1 dixième de Jabrin sur l’es. Bardin continue et reprend encore 1 seconde à Ploncard. Noirat et Dupont annoncés out.

Es 5 : On signale la sortie de route de Rougier alors que Meignen prend de l’avance. En S2000 Loton reste maitre du groupe alors que Ponton signe la 2ème place sur cette spéciale suivi de Garcia. Ferruit est parti en tête à queue. Maurin et Pineau suivent derrière, réguliers.  En groupe A Chevasson prend de l’avance sur Collo. Lajus signe son premier scratch dans le groupe devant Badano. En F2000 c’est très serré entre Bossard, Jabrin et Cousin puisque l’écart entre les trois pilotes est de moins de 3 dixièmes. En R2 Ploncard perd gros victime d’un tout droit et d’une touchette qui lui feront perdre plus de 20 secondes sur Bardin qui va s’emparer de la tête du groupe après Garcia, Cayron et Jansen.

Es 6 : Giraldo  reprend 2 dixièmes sur Meignen, Loton réussi à rentrer dans le top 4 à 5 secondes du scratch suivi de Garcia, Ferruit et Ponton. En groupe A Chevasson reste devant alors que la troisième place est disputée entre Finck, Baillon et Legrand. Idem en R3 et F2000. En R2 Ploncard pointe en tête sur l’es devant Bardin.

ETAPE 3 :

Es 7 : Meignen se rapproche de la victoire, Loton reste dans le top 5. En Gt+ Lespes signe son premier scratch de groupe devant Joyeux. Chevasson gagne encore 2 secondes sur Collo, Legrand se rapproche du podium, Rousselot réalise un 3 temps en groupe A sur l’es. En R3 Badano est sur le podium et se rapproche de la victoire, Lajus 2ème et Meurin 3. La bataille est toujours lancée en F2000 avec les 3 pilotes de tête en 6 dixièmes ! Ivens perd le rythme après sa sortie de route. Bardin assure et prend 2 secondes sur Ploncard suivi de Garcia.

Es 8 : Meignen s’attribue la totalité des points de la power stage ainsi que la victoire du rallye et de son groupe. Giraldo, 2ème suit à peine à 7 secondes, Ribo aura tenu le rythme et pointera à 27 secondes et la troisième place de la power stage. Rougier et Leclerc font une belle apparition dans le Top 10 ! Après avoir fait un rallye quasi parfait, Loton s’empare lui aussi de la power stage et de son groupe avec en prime une 5ème place dans le scratch. Ponton lui aussi satisfait par une belle deuxième place dans cette es et une 3ème place à 1 seconde de Ferruit. Garcia 3ème de la spécial après ses nombreux soucis moteurs. Maurin et Pineau terminent sans faute après avoir une nouvelle fois pris de l’expérience. En Gt+ Joyeux pour sa venue dans le groupe s’adjuge une 4ème place au général et une victoire de groupe devant Lespes. Retournement de situation en groupe A : alors que Chevasson avait quasiment la victoire en poche, il sortira de la route et perd de précieuses secondes. Collo s’empare de la power stage et du groupe alors que la bataille pour la troisième place aura été jusqu’au bout. 3 pilotes en 7 dixièmes ! Legrand prendra l’avantage sur Finck suivi de Baillon, Rousselot, Dessaint et Lagrange. Ce sera avec près de 8 secondes d’avance que Badano s’offre la power stage et le groupe ! Belle victoire devant une rude concurrence. Lajus fini 2ème, Meurin 3ème pour terminer par Techer . En F2000, Bossard arrive a gagner également la power et le groupe devant Cousin, Jabrin est parti en tonneau et perd sa seconde place. Guislain 4ème et Ivens continuent leurs apprentissages. En R2 Bardin gagne également la power et le groupe devant Ploncard, Cayron et Jansen. Garcia est victime d’une sortie de route sans gravité.


VOS IMPRESSIONS A CHAUD


« Je pars après un long arrêt presque 30 minutes à froid j'enchaine bien et je fais mon best en 2:34.45 » Mathieu Leclerc

« Je me retrouve confronté aux aléas de la compétition comme dans la réalité. Juste avant le début du rallye, des problèmes techniques ne me donnent pas accès au parc de regroupement. Je termine le rallye calmement, sans prétention, juste pour le plaisir de rouler. » Wilson Lagrange

« Arrivé sur le départ, je laisse 3Kg de gomme sur la ligne mais ça va, le feeling est bon, juste que la voiture sous-vire énormément, Les notes défilent, les kilomètres aussi avant d'arriver dans la descente, ou avec un excès d'optimisme, je pars vers l'extérieur et percute des cailloux…. » Dylan Guislain

« Les Vins du Gard est un rallye que j'aime énormément, lors des reco, les s2000 ont l'air d'être dans des cadences très proches. Je ne roule pas pour la team juste pour me faire plaisir et ça a très bien marché. » Pierre-Julien Loton

« Pour une première en Porsche et au Gard, je suis super content » Logan Joyeux

« Au final c'est de gros points pour l'équipe. On fait égalité avec les Bluesky sur ce rallye. Rien n'est joué au championnat team rendez-vous au Salamandre. » Florent Cousin

« Après m’être sorti l’an dernier ici, j’avais à cœur de bien faire sur cette nouvelle édition. Malheureusement je n’aurais pas été à la hauteur de mes ambitions en partant en tonneau… L’auto me convenait à point et il y a une super bagarre dans le groupe comme je les aime ! vivement le prochain ! Merci a mon copilote au passage ;) » Edouard Jabrin



L'équipe Riviera Motors vous remercie de votre présence et vous donne rendez-vous en Belgique pour le dernier rallye de l’année qui désignera le vainqueur du championnat team et avant la grande finale dans le Var ! D'ici là, bonne route.


Edouard Jabrin, le 27/10/2015

 

Rallye FFSCA - copyright © 2014 - 2017 - Réalisation Codeco